Parcours de Sylvie

Titulaire d’un MBA de l’ESC La Rochelle, elle a travaillé pendant 10 ans chez LVMH et a suivi une formation INSEAD, avant de créer les Laboratoires Mascareignes en 2005. Touchée par le psoriasis depuis l’âge de 15 ans, c’est en découvrant par chance un soin ancestral qui a permis de faire disparaître ses traces, qu’elle se lance dans l’aventure de l’entreprenariat.

  

Pourquoi avoir fondé les Laboratoires Mascareignes ?

J’ai tellement cherché de solutions contre le psoriasis, j’ai tellement passé de nuits à m’endormir coudes en l’air pour ne pas tâcher mes draps, 
j’ai tellement souffert du regard des autres, 
qu’il me paraissait évident de devoir partager le soin que j’avais découvert avec les personnes qui souffraient de la même maladie que moi.

Qu’est-ce qui motive votre implication dans cette aventure ?

La sensation d’être utile, d’aider à un peu changer la vie des autres en les aidant à retrouver une peau saine est un moteur puissant, au quotidien. 
Du côté « sourcing », contribuer à planter une forêt en Guinée, pour là aussi aider notamment les femmes du village où je m’approvisionne à pouvoir améliorer leur qualité de vie, me réjouis et donne un vrai sens à ma vie.