Subscibe sur bulletin d information

Panier

Aucun produit

À définir Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits
Frais de port  À définir
Total
Continuer mes achats Commander

Psoriasis et calendula

Publié le : 21/07/2016 08:53:51
Catégories : Psoriasis Rss feed , Santé et Alimentation Rss feed

Psoriasis et calendula

Le Calendula (Calendula Officinalis)

On connaît davantage cette plante jaune orangé sous le nom de souci, souci des jardins. Elle pousse en région méditerranéenne, là où il fait beau et chaud.

On retrouve le Calendula au cours de diverses époques. Dès le Moyen-Age, elle était déjà reconnue comme une plante médicinale indispensable. On l’utilisait pour son fort pouvoir de cicatrisation, pour apaiser les lésions, en pate sur les morsures de serpent et d’insectes et également pour les désordres intestinaux.  Elle a ensuite été testée pour les problèmes de peau et la cicatrisation des plaies, puis contre les douleurs des périodes menstruelles des femmes.

Quelle utilisation ?

Aujourd’hui c’est pour ses vertus cicatrisantes, anti-inflammatoires et apaisante que le calendula est principalement utilisé en cosmétiques. Et si à tort nous parlons parfois de « huile » de calendula c’est plutôt de macérât dont il faut parler. On n’extrait pas d’huile de l’arbre ou de la fleur mais on fait macérer les fleurs dans une huile stable et neutre (tournesol ou olive par exemple).

Le Calendula se révèle être une plante que nous pouvons qualifier de "douce", elle est donc parfaitement adaptée aux femmes enceinte ainsi qu’au nourrisson. C’est d’ailleurs sur les crèmes pour bébés qu’on voit souvent la mention calendula en ingrédient star.
Douce mais pas incompatible avec puissante ! Elle peut s'avérer puissante pour traiter les inflammations cutanées. Les extraits hydro alcooliques du Calendula se composent de bioactifs protégeant du stress oxydatif de l’inflammation.

Le macérât de Calendula fait partie des plantes que l’on se doit d’avoir dans son armoire à pharmacie, au même titre que l’arnica. Il sera parfait pour la cicatrisation mais également en tant que produit de soin puisqu’il est très nourrissant. Pensez à l’appliquer sur votre peau sèche, après un bain de soleil et aussi sur des plaques sèche. Ses vertus anti-inflammatoires jumelées à celles cicatrisante en feront un soin idéal pour vos plaques d’eczéma ou de psoriasis. En massage sur les fesses de bébé et les démangeaisons ne seront plus qu’un lointain souvenir.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)