Préparer son organisme et sa peau à l'Automne

Publié le : 22/09/2017 08:28:30
Catégories : Psoriasis-Eczéma Rss feed

Préparer son organisme et sa peau à l'Automne




SOMMAIRE

Cliquez sur la partie qui vous intéresse
1. Automne et beauté de la peau
2. Stress
3. Déprime d'automne
4. Votre pharmacie de l'automne




L’automne est une saison qui est particulièrement propice à des états dépressionnaires et de stress intenses. C'est la fin du soleil qui réchauffe les corps, dore la peau et qui nous apporte une énergie folle. Les jours raccourcissent, la lumière décroit, les températures chutent et les plaques d'eczéma ont tendence a refaire surface.

Bien vivre l’automne vous permettra de mieux aborder la saison hivernale et de vous vous protéger contre les épidémies et autres rhumes ou grippes. Vous devez booster vos défenses immunitaires en renforçant votre système digestif et en protégeant vos glandes surrénales. Si vous préparez correctement votre organisme, il pourra alors mieux se défendre contre les maux traditionnels de l’hiver comme le rhume, la grippe, les rhumatismes ou la migraine.

C’est pourtant une saison magnifique à regarder, la nature change et se pare de couleurs chatoyantes, ambrées et dorées. Pour l’apprécier à sa juste valeur sans vous encombrer des tracas de santé, suivez le guide !


1. Automne et beauté de la peau

L’automne est également la saison durant laquelle on trouve sa peau moche, sèche, terne et moins tonique. C’est vrai et c’est faux à la fois ! C’est surtout une impression qu’on a, il y a un effet rebond post vacances et post bronzage, on perd ce joli teint hâlé acquis sur la plage et on dirait que notre peau est beaucoup trop terne. Les changements de températures peuvent assécher votre peau. A cette période, on voit également les poussées d'eczéma réapparaître et les poussées de psoriasis recommencer.

Garder une peau lumineuse

Pour prolonger le plus longtemps possible votre bronzage, vous pouvez appliquer de l’huile de millepertuis sur tout le corps le soir. Pour conserver un teint éclatant adoptez une alimentation qui protège le pancréas en évitant principalement les sucres, gâteaux et autres pâtisseries et en supprimant les graisses cuites, les abats, les fritures, la charcuterie, l’alcool, le tabac, les produits laitiers. Vous pouvez le faire sur une courte période quand vous revenez de vacances, le temps que votre organisme intègre la transition. Il est également possible de le faire sous forme de cures de temps en temps quand vous avez l’impression que votre visage est terne ou bien adopter ce régime alimentaire pour de bon.

A ce régime alimentaire, ajoutez de l’eau bicarbonatée à la fin des repas : Vichy St-Yorre, Vichy Célestins, Badoit, San Pellegrino ou le fait maison : ajoutez la moitié d’une cuillère à café de bicarbonate de sodium (ou bicarbonate de soude selon les appellations) dans un grand verre d’eau. Consommez des plantes préconisées pour la beauté de la peau comme la bardane soit en tisanes soit en gélules. Retrouvez également notre article sur les richesses de la nature contre les problèmes de peau.

Appliquez un masque une fois par semaine sur votre visage avec de l’argile verte pour purifier la peau et avec une pointe de jus de citron ou un peu de poudre de curcuma pour illuminer.

Chauffage et déshydratation de l’épiderme

hydratation peau

Qui dit baisse des températures dit retour des radiateurs ! Le chauffage artificiel enlève toute humidité dans l’air et peut entrainer des migraines et un assèchement des muqueuses ORL et de l’épiderme. Evitez alors de surchauffer votre intérieur sinon les muqueuses seront plus sujettes aux agressions et votre peau deviendra sèche et tiraillera. De plus, n’oubliez pas d’aérer vos pièces, même s’il fait froid dehors, afin de renouveler l’air à l’intérieur.

Une surchauffe de votre intérieur aura comme conséquence la déshydratation de votre peau. N’oubliez pas de boire beaucoup d’eau, comme vous le faisiez pendant les fortes chaleurs et appliquez une crème nourrissante plusieurs fois par jour si nécessaire.

 

2. Stress

La rentrée, les nouveaux objectifs au travail, les impôts, la reprise de la routine, associés aux personnes irritées qui nous entourent et à la lumière moins présente, font qu’un état de stress important peut prendre place dans votre vie. Pour éviter un burn out ou une déprime de rentrée, préparez-vous à lutter contre ce stress qui aimerait bien s’installer dans votre quotidien. Pensez à vous détendre, a pratiquer une activité sportive, a lire, a écrire pour mieux vivre la maladie.

Sommeil et stress forment un cercle, mieux vaut qu’il soit vertueux plutôt que vicieux. Un sommeil réparateur diminuera votre stress et moins de stress vous aidera à trouver ce sommeil. Il vous faut reprendre un rythme de travail et donc un rythme de sommeil correspondant à celui-ci. Appliquez des règles de bon sens comme ne pas se coucher tard, ne pas veiller devant un écran lumineux (télévision, smartphone, tablette…) et préférez un environnement et des activités calmes avant de dormir (lire un livre, écouter de la musique relaxante, tricoter…).

Aidez-vous avec des tisanes relaxantes à la camomille ou à la passiflore après le repas. La passiflore est une plante qui facilite le sommeil sans pour autant être hypnotique ou sédatif, elle aide juste à détendre les nerfs et calmer les angoisses. Elle facilite la libération d’endorphines, des hormones sécrétées par le cerveau qui procure une sensation de bien-être et de relaxation. Consultez également le guide des maladies chroniques, qui vous accompagnera lors de vos poussées d'eczéma.




3. Déprime d’automne

Il est capital d’adopter un mode de vie particulièrement sain au début de l’automne afin que le corps s’habitue à la perte de soleil et à la reprise des activités. Ne vous couchez pas trop tard ou faites-en sorte de bien avoir votre quota d’heures de sommeil, mangez en priorité des fruits et des légumes.

Le soleil s’évanouit

automne déprime

Le soleil qui est de moins en moins présent engendre deux conséquences négatives : une baisse de l’exposition et donc une baisse de synthèse en vitamine D et une baisse de luminosité avec un impact sur le psychisme.

Vous pouvez compenser ce manque en vitamine D par photosynthèse grâce à l’alimentation ou des compléments alimentaires. De manière chiffrée, on considère qu’un taux est satisfaisant lorsqu’il est supérieur à 30 ng/ml (75 nmol/l) et qu’il est insuffisant lorsqu’il est inférieur à 10 ng/ml (25 nmol/l) (1). La vitamine D naturelle n’est pas la plus simple à trouver car peu d’aliments en contiennent. Pas simple, mais pas impossible !
-    Manger du poisson gras. Une portion de 100g de saumon représente 15 à 23 ng/ml alors qu’un verre de lait de 250 ml ne vaut que 3 ng/ml.
-    Une cure de capsules d’huile de foie de morue ou de foie de flétan.

En ce qui concerne la baisse de morale, vous pouvez remplacer le manque de soleil par une lumière solaire artificielle grâce à la technique de la luminothérapie.

Concernant les maladies de peau, le soleil a un effet très bénéfique, a condition de bien protéger votre peau, sur les plaques et squames de psoriasis. Mais il faut bien différencier, les rayons UV du soleil et la vitamine D qui est produite par photosynthèse. Ce n’est donc pas le même effet produit sur le psoriasis. Il y a très peu d’études réalisées sur les effets de la vitamine D sur le psoriasis mais le peu de résultats et les retours patients semblent indiquer un effet vraiment positif.

Prenez soin de vous

Lorsque les températures baissent, le corps travaille davantage pour fournir de la chaleur, digérer et s’articuler. Il s’affaiblit et commence donc à accumuler des matières grasses et énergétiques pour avoir plus d’énergie puis à les stocker inutilement par peur de manquer d’énergie. Nous devenons alors lourd et si on ne fait rien, nous entrons dans un état léthargique proche de l’hibernation. La pratique d’une activité physique régulière aidera votre corps à se réveiller et limitera la fatigue et la prise de poids.

Autre conseil pour prendre soin de vous, favorisez une alimentation saine, consultez la liste des ingrédients de vos produits cosmétiques, parfums compris pour respecter l'équilibre de votre peau. Et surtout pensez à adopter les bons gestes au quotidien afin de mieux gérer votre eczéma. 



4. Votre pharmacie de l'automne

Récap des essentiels

Les fleurs de passiflore en infusion pour vous aider à vous détendre le soir
Les feuilles de mélisse en tisane à associer ou non à la passiflore pour des effets décuplés
Des capsules d’huile de foie de morue ou de flétan pour vous apporter la bonne dose en vitamine D
De l’huile végétale de millepertuis pour prolonger le bronzage
Du bicarbonate de soude à diluer dans l’eau pour éviter un teint terne


Et on en ajoute d’autres

La valériane est une plante puissante pour se relaxer et trouver le sommeil. Elle remplace aisément les somnifères associés à la passiflore
Du thym et du gingembre frais en infusion pour renforcer votre système immunitaire. Cette tisane antiseptique vous aidera à passer à travers les infections diverses
Le miel en tartine le matin contribuera également à renforcer votre système immunitaire fragilisé par le passage du printemps à l'automne.
La cannelle en infusion pour réguler votre transit
L’huile de rose musquée en cure de capsules de 2/jour pour un effet anti-âge



Sources :

Livre Se Soigner Au Naturel
(1) Vitamine D : quels besoins selon les ages, www.topsante.com

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)