Prendre soin de sa peau en hiver

Publié le : 07/12/2017 13:22:34
Catégories : Psoriasis-Eczéma Rss feed

Prendre soin de sa peau en hiver




SOMMAIRE

Cliquez sur la partie qui vous intéresse
1. La peau et le grand froid, quels effets
2. Dix bons gestes pour se protéger





L'hiver s'installe et pour certains, la neige a déjà commencé à tomber et les plaques d'eczéma refont surface… Il faut sans attendre commencer à préparer son corps à affronter ce froid ! On vous donnait déjà il y a quelques mois des conseils pour préparer votre organisme à l’automne, passons maintenant à l'hiver. Découvrez aussi notre article sur les effets sur la peau du printemps et le changement de saison.

Avec ces basses températures, votre corps est mis à rudes épreuves, et en particulier votre peau. Vous ressentez des tiraillements, des sécheresses commencent à apparaitre ? L'eczéma est plus difficile à soigner pendant la période hivernale. Vous faites partie des personnes dont la peau est hyper sensibilisée par le froid. Découvrez dans cet article comment protéger votre peau, la garder souple et en bonne santé.

 

1. La peau et le grand froid : quels effets ?

Une peau fragilisée

La peau a un rôle essentiel dans la régulation de la température du corps. Son activité permet de conserver notre corps à la température de 37°. En période de grande chaleur, la transpiration permet de faire s’évaporer cette chaleur en trop. Lorsqu’il fait froid, ce sont des petits vaisseaux présents sous la peau qui vont se contracter et ainsi réchauffer certaines zones de notre corps.

En effet, pour garder le corps au chaud malgré des températures très froides, l’organisme va maintenir la chaleur dans le centre du corps en se concentrant davantage sur le cœur, les poumons, le tube digestifs pas exemple. La conséquence directe sera un affaiblissement de la vascularisation(1) dans les extrémités, d'où des pieds ou des doigts froids. La peau est alors moins oxygénée et également moins nourrie : elle aura donc un aspect plus terne. De plus, les changements de températures entrainent des contractions et des dilatation successives et trop fréquentes des vaisseaux sanguins et cela fragilise la peau. Retrouvez également les 4 richesses de la natures pour les problèmes de peau.

Les tissus cutanés sur ces zones pourront souffrir d’un défaut de nutrition. La peau va souffrir de sécheresse et craquer. Dans le pire des cas, cela pourra conduire à la maladie de Raynaud, trouble chronique de la circulation du sang dans les extrémités qui va les rendre blanches et froides voire insensibles à cause de la non-circulation du sang.

Les enzymes(2), protéines responsables du décollement des cellules mortes et donc de l’éclat de la peau, vont moins bien fonctionner. Elles vont moins bien dégrader ces cellules mortes, et l’épiderme sera plus fragilisé. 

 

Le froid déshydrate notre peau !

 Le froid déshydrate l'épidermeLe vent assèche l’air et lorsqu’il est froid assèche davantage la peau. Lorsque l’humidité de l’air est inférieure à l’humidité de la peau, l’eau présente dans la peau aura tendance à s’évaporer.  C’est comme ça que la peau se retrouve être sèche et rugueuse.

La peau est constituée d’acides gras qui lui permettent de rester hydratée. Cette hydratation maintient la cohésion de la barrière cutanée et ce fameux film hydrolipidique qui nous protège notre peau. En période de froid, la constitution de ces acides gras va se modifier. Elle va passer d’une constitution en acides gras polyinsaturés à une constitution des acides gras mono-insaturés. Ces derniers sont beaucoup moins efficaces pour nourrir la peau.

La production de sébum va diminuer : les cellules de la peau vont fonctionner au ralenti et se déshydrater plus rapidement et plus facilement.

En résumé, le froid a un impact plutot négatif sur les problèmes de peau. Il va provoquer : Sécheresse, démangeaisons et tiraillements, rugosités, sensibilité accrue de la peau, ralentissement de la cicatrisation, perte d’élasticité de la peau, crevasses, engelures.


2.  10 bons gestes à adopter pour protéger sa peau du froid ?

S’hydrater de l’intérieur en buvant de l’eau 

Une peau déshydratée a besoin d’eau … et cela commence par en boire beaucoup. En temps normal, notre corps perd entre 1 et 2L d’eau par jour. C’est pour cela qu’en moyenne, on recommande de boire au moins 1,5L d’eau par jour, soit l’équivalent de 6 à 8 verres de 200mL. En période de froid, ceci est d’autant plus vrai : la peau a besoin d’encore plus d’hydratation.

Nourrir la peau quotidiennement

Appliquer un émollient permet de maintenir la peau souple, hydratée et de conserver la barrière cutanée de la peau. S’hydrater régulièrement la peau au cours de la journée va permettre de reconstituer cette barrière et protéger la peau contre les agressions extérieures. Privilégiez les crèmes très riches, voir les huiles et beurres végétaux qui pourront être encore plus riches. Le beurre de karité, l’huile de macadamia, l’huile d’argan sont de bons exemples. La Crème Pso Natura est une crème riche et restructuante parfaitement adaptée aux peaux très sèches. De plus, elle est non grasse et non collante. Après application sur la peau, elle offre des taux d'hydratation très importants. Pensez également à protéger votre peau du soleil en cas d'eczéma.

Petite astuce : gardez toujours avec vous un petit tube de crème hydratante avec vous pour pouvoir l’appliquer à tout moment de la journée, notamment pour les mains qui sont très sujettes au froid.


Eviter les douches trop longues et trop chaudes

Résistez à la tentation de se faire couler un bain chaud voire bouillant pour se réchauffer ! Lorsque l’eau est trop chaude, la peau interprète cet inconfort comme une agression et se défend en produisant des squames. L’eau trop chaude est l’ennemie de l'eczéma. L’eau chaude retire également le film hydrolipidique présent naturellement sur la peau. Mieux vaut faire des douches courtes et tièdes lorsqu’on souffre déjà de peau sèche.
 

Exfolier votre peau avec des gommages

Cela permet de retirer les peaux mortes. Rappelons qu’en période de froid, les enzymes de la peau en charge de l’élimination des peaux mortes fonctionnent moins bien. Du coup, les cellules mortes s’accumulent sur la peau, lui donne un aspect terne et l’empêche de se renouveler. Rien de tel qu’un gommage exfoliant pour aider la peau à se débarrasser de ses cellules mortes. La « nouvelle peau » exfoliée est plus hydratée, et donc plus radieuse. Elle est encore plus à même d’accueillir l’hydratation.

 

Adoptez une alimentation riche en bons acide gras

Mangez des poissons gras, le mieux est de le faire au moins 3 fois par semaine. Ces poissons apportent à l’organisme la vitamine D, ils améliorent la qualité du cholestérol et nourrit les neurones. On parle ici de poissons tels que la sardine, le maquereau, le hareng, le saumon sauvage, la truite sauvage ou les anchois.

Il existe aussi des capsules d’huile végétale qui peuvent remplir cette fonction : l’onagre et la bourrache. La bourrache est bonne pour les peaux qui démangent, l’onagre est plutôt recommandé aux femmes ménopausées. Au cours de l’hiver, une cure de 1 à 3 mois de ces deux huiles (séparées ou mélangées) permet de maintenir le taux d’acide gras et donc de nourrir sa peau.

 

Des infusions pour mieux vasculariser votre peau !

Les mains souffrent du froid, en particulier lorsqu’elles sont souvent en contact avec l’eau. La priorité est de favoriser la circulation sanguine, notamment dans les extrémités, c’est-à-dire les doigts et les orteils.

Pour mieux vasculariser sa peau, des infusions de feuilles de vigne rouge mélangées à des zestes d’agrumes comme le citron, la mandarine, la clémentine ou l’orange peuvent vous aider. Rien de mieux pour se détendre qu'une tasse de thé et une plume pour libérer son esprit et évacuer le stress.

                                  

Utilisez les bons produits pour votre visage

Le visage est une des parties du corps où la peau est le plus sensible. De plus, c’est souvent la seule partie de notre corps que l’on ne couvre pas. Aussi, il convient pour sa toilette du visage de choisir des savons gras pour éviter de le dessécher. Au possible, s’éloigner des produits pour la peau du visage qui contiennent des agents conservateurs ou des parfums de synthèse qui sont très desséchants pour la peau. Voir notre article se parfumer en cas de problèmes de peau. Il est possible d’utiliser certaines huiles végétales naturelle comme l’huile d’amande douce ou l’huile de calendula. Et on n’oublie pas les lèvres aussi ! C’est une zone très sensible à la gerçure. Appliquez un baume à lèvre riche ou de la vaseline

 

Faites-vous un hammam maison !

Il va dilater les pores de votre peau pour pouvoir les débarasser des impuretés, éliminer les toxines et les bactéries, libérer les sinus et les voies nasales et apaiser les douleurs musculaires. En glissant quelques gouttes d’eucalyptus dans une eau chaude, vous créerez une vapeur qui donnera à votre hammam une meilleure senteur. L’humidité de l’air va permettre de réhydrater votre peau. Prenez une douche ou un bain chaud en prenant soin de fermer portes et fenêtres de votre salle de bain.

Ne pas abuser du hammam au risque de dessécher votre peau.

 

Garder son air ambiant humide 

Lorsque l’air ambiant est plus sec que le corps, l’humidité de la peau a tendance à s’évaporer ce qui va rendre la peau sèche. En hiver, cet air sec peut être dû au vent sec et froid qui peut souffler dehors ; en intérieur, les appareils de chauffage et chaudières peuvent réduire le niveau d’humidité de la pièce en question. Dès lors, l’utilisation d’un humidificateur peut s’avérer judicieuse ! Il va permettre de maintenir un niveau d’humidité correcte et empêcher l’évaporation de l’eau de la peau.

                     

Adoptez des tenues vestimentaires qui vous maintiennent au chaud !

Cela peut paraître évident, mais il est important de bien se couvrir. Lorsque vous sortez par températures extrêmes, couvrez vos mains, votre tête et votre cou. L’agression du froid sur les mains peut se traduire par une réaction auto-immune qui déclenche une poussée d'eczéma. Cela vous évitera par la même occasion de tomber malade. Prudence cependant, le frottement des vêtements sur la peau aggrave l'eczéma : évitez les pulls qui pourraient gratter, c’est le moment de faire le ménage dans votre garde-robe.

Prenez soin de vous et de votre peau et n'hésitez pas à consulter notre article sur le guide des maladies chroniques qui vous accompagnera tout au long de l'hiver. Bon hiver à tous !

Sources :

Ouvrage, Se soigner toute l'année au naturel, éditions Prat
(1) Dr Nina Roos
(2) Futura Sciences

 

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)