Subscibe sur bulletin d information

Panier

Aucun produit

À définir Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits
Frais de port  À définir
Total
Continuer mes achats Commander

Méditation et psoriasis

Publié le : 21/07/2016 10:06:01
Catégories : Psoriasis Rss feed , Santé et Alimentation Rss feed

Méditation et psoriasis

Méditation et psoriasis



La méditation fait avancer sur le chemin de la zénitude…

Forcément, les personnes souffrant de psoriasis se sentiront assez directement concernées. Nous entendons souvent «Je sais que le psoriasis est actionné par le stress; je fais une poussée, mais je ne me sens pas particulièrement stressé». La méditation vous permettra peut-être de générer une plus grande sérénité de l’intérieur.

Comment méditer ?

Méditer n’est pas nécessairement lié à la pratique d’une religion, la méditation peut être une pratique totalement laïque. Quelle que soit la technique choisie (yoga, tai-chi, tantra…), certaines constantes demeurent :

- il convient d’adopter une posture favorable à la relaxation du corps

- travailler sa respiration

- être concentré sur soi et faire abstraction de son environnement extérieur.

 

Il en découle quelques conseils simples pour les débutants de la méditation :

-          Choisissez un moment où vous saurez ne pas être dérangé(e) ou bien créez les conditions qui favoriseront la méditation.

-          Allouez-vous 10 minutes minimum pour percevoir un effet apaisant,

-          Ne vous stressez pas au départ à l’idée de ne pas réussir à méditer. Il vous faut surtout essayer, calmement, posément à votre rythme.

-          Garder les yeux mi-clos en regardant un objectif à un mètre de vous maximum, sans vous sentir le besoin de le fixer.

-          Pour la posture, nous vous conseillons de démarrer allongé(e), sur le dos, les paumes à plat.

 

La première étape qui précède la méditation sera la RELAXATION. Respiration abdominale lente, évacuation du stress, détente de chacun de ses membres. Vous le constaterez très vite, au fil des jours, le temps nécessaire à la relaxation sera plus court, car vous en prendrez l’habitude.

La seconde étape consistera à purifier votre esprit. Pour chasser toute pensée parasites, les yogi utilise pour leur part les mantras, qui permettent la concentration sur soi. Le fameux « Om » est également un son intéressant à émettre car il favorise une certaine résonnance positive en soi.

La méditation permet de dissoudre la pensée pour ne plus s’occuper que de soi ; permet de « faire le vide », mais nous remplit de zénitude. A vous de jouer.

Des études démontrent qu’il faut 10.000 heures, soit 10 ans à raison de 3 heures de pratique quotidienne pour parvenir à un bon niveau de maîtrise, bon courage ! Ceci dit, l’objectif n’est peut-être pas de devenir Maître Zen.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)