Subscibe sur bulletin d information

Panier

Aucun produit

À définir Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès
Quantité
Total
Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.
Total produits
Frais de port  À définir
Total
Continuer mes achats Commander

Cortisone et psoriasis ou eczéma

Publié le : 21/07/2016 10:16:11
Catégories : Eczéma Rss feed , Psoriasis Rss feed

Cortisone et psoriasis ou eczéma

Molécule de la cortisone et psoriasis


Rien de très nouveau sous le soleil pour le psoriasis, c’est ce que confirmait le magazine Top Santé en octobre 2015.

Notons toutefois la mention de pansement / patch pour une application assez efficace.

Rappelons toutefois les effets secondaires importants liés à l’utilisation de la cortisone. Nous nous concentrerons ici sur les effets d’une application sur l’épiderme, et laisserons de côté les injections et ingestions de traitements corticoïdes. Notons toutefois que bien entendu, les effets secondaires sur l’organisme sont encore plus forts et plus rapides à se manifester.

D’où vient la cortisone ?

Naturellement, nos reins fabriquent l’hormone de la cortisone, appelée aussi « cortisol ». Elle agit sur l’inflammation, mais aussi sur notre système immunitaire. Accessoirement, elle agit également sur le métabolisme des sucres.

Les corticoïdes quant à eux sont le résultat d’une production chimique, de synthèse, en laboratoire approchant le cortisol naturel et ses vertus.

Les effets indésirables de la cortisone

L’apport additionnel en cortisone dans l’organisme apporte certes une vraie réponse à l’inflammation, mais soigner d’un côté apporte quelques désagréments de l’autre.

Les médecins s’accordent à relater que les dangers de la cortisone sont perçus par les patients comme les plus importants, devant même les dangers des anti-coagulants.

Pourtant, il convient de préciser que de nombreux effets secondaires de la cortisone sont plutôt mineurs : perte de sommeil par exemple. La plupart des symptômes disparaissent généralement avec l’arrêt du traitement. Mais attention à ne jamais arrêter abruptement un traitement corticoïde, car pour le psoriasis ou l’eczéma par exemple, le phénomène de rebond, aussi appelé phénomène de repousse est instantané et peut être très fort.

Lors de traitements prolongés, les risques de faiblesse rénale sont réels. Nous ne sommes pas égaux devant ces traitements. Certaines personnes réagiront plus fortement que d’autres.

Il est important de souligner auprès de votre médecin tout effet secondaire constaté afin qu’il puisse avec vous décider ou non de stopper le traitement et trouve une solution alternative. Pour le psoriasis, l’alternative naturelle la plus efficace est sans doute la ligne de soins Pso Natura. Les effets secondaires sont nuls, il n’existe pas d’effet d’accoutumance. A vous de voir !

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)