6 idées reçues sur le psoriasis

Publié le : 19/02/2018 11:48:37
Catégories : Psoriasis-Eczéma Rss feed

6 idées reçues sur le psoriasis




SOMMAIRE

Cliquez sur la partie qui vous intéresse

1. Qu'est-ce que le psoriasis ?
2. Le psoriasis en chiffres
3. Six idées reçues sur le psoriasis




Dans le cadre de nos conseils sur le psoriasis, voici quelques arguments pour savoir anticiper et réagir face à quelques préjugés au sujet de la maladie.


Qu’est-ce-que le psoriasis ?


Le psoriasis est une maladie du système immunitaire, entrainant une réaction inflammatoire et des manifestations sur la peau (rougeurs, squames, plaques, démangeaisons). Les lésions peuvent se concentrer sur des zones précises du corps (coudes, genoux, cuir chevelu) ou s’étendre sur tout le corps (1). On diagnostique un psoriasis sévère lorsque plus de 10% de la surface corporelle est affectée.  La surface de la peau est d'environ 1,8m2, dans ce cas le psoriasis dépasse donc 180 cm2.


Le psoriasis en chiffres


- 125 millions de personnes dans le monde vivent avec le psoriasis.

- En France, le psoriasis touche plus de 2% de la population

- Le psoriasis apparaît généralement entre 20 et 40 ans.  

- Plus de 30% des cas se déclarent avant 20 ans, parfois même chez les jeunes enfants et nourrissons.

Source : Inserm

En 2016, à l’occasion de la 13ème Journée Mondiale Psoriasis, l’association France Psoriasis avait réalisé une enquête sur les connaissances des français concernant le psoriasis (2). Sur les 1054 répondants, 91% ont affirmé connaître cette pathologie. Néanmoins, les réponses du sondage soulignent que beaucoup d’idées reçues sur le psoriasis circulent en France… Ces mauvaises informations peuvent être également la source de moqueries et de mal-être au travail. 



6 idées reçues sur le psoriasis


1/ Le psoriasis est contagieux

psoriasis n'est pas contagieuxNon, c’est une maladie inflammatoire de la peau provoquée par un dérèglement du système immunitaire. Ce n’est pas une maladie contagieuse. Le psoriasis ne peut donc pas se transmettre par contact physique direct, ni par contact indirect ou bien encore par le sang. Ne pensez pas qu’une poignée de main avec votre collègue va provoquer une contamination. Il n’y a aucun risque de contagion.

On constate qu’avec un terrain génétique favorable, le psoriasis a plus de risque de se déclarer chez certaines personnes. Il existe 30 à 40% de probabilité qu’une personne développe du psoriasis si ces deux parents sont atteints de cette pathologie (3). Le psoriasis peut se manifester dès la petite enfance jusqu’à l’âge adulte. Lorsqu’un parent sur deux est touché, alors le risque de transmission est plus faible.

Un terrain génétique favorable n'est pas le seul responsable du déclenchement d'un trouble psoriasique, d’autres éléments comme le stress ou un choc psychologique peuvent également jouer.

En tout état de cause, il convient de s'armer contre la réaction des autres, et appliquer les 10 commandements contre le psoriasis.


2/ Le psoriasis est dû à une mauvaise hygiène ?


Non. Le psoriasis n’est pas du tout le résultat d’une mauvaise hygiène. Il n'empêche aucun rapport humainC’est une affection où la peau se sent agressée et surproduit des cellules (tous les 5 jours alors que c’est tous les 28 jours pour une peau normale). C’est cela qui entraine les lésions cutanées que sont plaques, rougeurs, démangeaisons et squames.

Les personnes qui ont du psoriasis doivent au contraire veiller à ne pas trop se laver et à ne pas utiliser des produits trop décapants lors de la toilette. Attention aussi lors de l'épilation.  Pourquoi ? Car il y a un risque que la peau soit desséchée, ce qui accentuerait les démangeaisons et autres symptômes désagréables du psoriasis. Quand on est atteint de psoriasis, il est donc important de choisir des solutions lavantes douces. 

Par contre, une mauvaise hygiène de vie, dans les attitudes de tous les jours peut aggraver le psoriasis, citons l'alcool, l'obésité, ou une exposition au soleil trop prolongée.


3/ Le psoriasis est dû au stress

stress et psoriasis

Oui et non. Le psoriasis n’est pas uniquement causé par le stress ; c'est un des facteurs déclencheurs le plus communs, mais il existe de nombreux autres motifs de déclenchement d'une poussée. Le psoriasis est une maladie auto-immune, c'est-à-dire que la peau interprète certaines agressions (comme les frottements répétés d'un vêtement par exemple) comme une attaque et la peau surproduit des cellules épidermiques pour se protéger. Ces cellules qui se présentent sous la forme de petites croûtes blanches sont appelées les squames.

Il convient donc d'être vigilant à l'occasion du choix de sa garde-robe, y compris les dessous, sans pour autant se priver d'adopter des tenues originales ou des tenues de fête.

Le psoriasis est une pathologie considérée comme « épi-génique » c’est-à-dire qu’elle se déclare lorsqu’un terrain génétique et des facteurs environnementaux (stress, choc émotionnel) sont réunis. En période de stress, de nouvelles poussées de psoriasis peuvent apparaître et/ou les symptômes peuvent s’aggraver.

Idéalement, une personne qui souffre de psoriasis doit donc éviter les périodes de tensions psychologiques. La pratique régulière d’une activité sportive et/ou de la relaxation peuvent aider. Certaines plantes peuvent aussi contribuer à réduire le stress comme la Rhodiola ou la Mélisse (présentent dans les Gélules Détox et Zen Pso Natura des Laboratoires Mascareignes).

La méditation est également un excellent remède au stress.

Un stress peut être également généré lors d'une grossesse. Lisez notre article à ce sujet pour vous rassurer.


4/ Le psoriasis peut être guéri définitivement

traitement psoriasis Non, actuellement il n’existe pas de traitement connu pour guérir définitivement du psoriasis.

En mai 2014, la 67ème Assemblée Mondiale de la Santé a voté une résolution de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), qui reconnait le psoriasis comme « une maladie chronique, non-contagieuse, douloureuse, inesthétique et invalidante, pour laquelle il n’existe aucun traitement de guérison » (4).

Néanmoins, il est possible de traiter les symptômes du psoriasis pour obtenir une diminution voire une à une disparition des lésions de manière ponctuelle. On parle alors de « rémission ». Cela dépend du patient et surtout du développement du trouble psoriasique. Chez certaines personnes, les poussées sont espacées dans le temps, sans qu'il soit possible d'établir une règle quant à la fréquence de la survenance de poussées de psoriasis.

C'est pourquoi il est essentiel de veiller quotidiennement à réduire les risques de poussées, et apprendre à vivre avec le psoriasis au quotidien.

Il faut noter que chaque cas de psoriasis est différent. Différents traitements sont donc à adapter en fonction des personnes. Généralement, le psoriasis se traite en première instance grâce à un traitement local.

Les dermatologues ont l’habitude de prescrire des crèmes à base de cortisone dont les effets secondaires ne permettent pas un usage sur le long terme. Dans les cas plus sévères, les praticiens vont orienter les patients vers un traitement par voie orale. Dans les situations les plus avancées du psoriasis, des traitements de biothérapie sont utilisés. Ces traitements chimiques occasionnent souvent des effets indésirables. Des alternatives naturelles pour aider à vaincre le psoriasis léger à modéré existent.

 

5/Le psoriasis ne se manifeste que sur la peau


Non, la peau est la zone la plus concernée par le psoriasis, mais il peut aussi se manifester par des douleurs articulaires. Dans 30% des cas, les personnes souffrants de psoriasis cutané peuvent développer un rhumatisme psoriasique (5). Un traitement spécifique est alors prescrit.

Dans quelques cas très rares de psoriasis sévère, la pathologie peut être corrélée au développement de troubles cardio-vasculaires, de diabète, d’obésité, d’hypertension artérielle voir de trouble du métabolisme lipidique. Selon l’OMS, des études ont également révélé que les taux de dépression et d’anxiété étaient plus importants chez des personnes souffrant de psoriasis.


6/ Le psoriasis est provoqué par certains aliments

psoriasis et alimentation



Oui et non. Tout d’abord, il n’existe pas de relation formelle établie scientifiquement entre le psoriasis et l’alimentation. Le psoriasis ne peut pas se soigner seulement en changeant son régime alimentaire.

Pour autant, une alimentation équilibrée et un mode de vie sain sont importants lorsque l’on souffre de psoriasis. Nous rappelons que certaines personnes peuvent avoir une prédisposition génétique au psoriasis, généralement l’affection se déclare lorsque différents éléments sont réunis (stress, blessure, consommation excessive d’alcool, prise de médicaments, troubles hormonaux).

Une mauvaise alimentation peut-être un facteur déclencheur de psoriasis. On constate que les personnes en situation d’obésité ont une probabilité plus forte de le contracter.

En conclusion :

Le psoriasis est une maladie qui touche de plus en plus de personnes mais qui fait l’objet de nombreuses idées reçues. Le psoriasis reste encore méconnu du grand public. C’est un axe sur lequel l’association France Psoriasis et de nombreux Laboratoires travaillent, en communiquant sur cette maladie de peau à travers des photos, campagnes de sensibilisation et événements.



Sources :

(1) Définition psoriasis Abimelec
(2) Enquête Association France Psoriasis
(3) Institut national de la santé et de la recherche médicale
(4) Association France Psoriasis
(5) Le Manuel MSD

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)